Un hôpital bâlois licencie tous ses spécialistes en activation

L’hôpital bâlois Felix Platter renoncera à l’avenir à la thérapie d’activation, si bien que neuf thérapeutes perdent leur emploi.