Là où les grands groupes tirent des profits de la prise en charge et des soins au troisième âge

Les pouvoirs publics se retirent insidieusement de la prise en charge et des soins des personnes âgées. Les communes, les fondations et les associations de homes recherchent des acheteurs ou des exploitants pour leurs maisons de retraite parce que les coûts échappent à tout contrôle ou car des investissements qui ne sont pas abordables sont prévus.